Coco, du blog les bricotheuses (ou faut-il l’appeler la cdille ?) m’a envoyé ses fragments de carreaux de ciment, qui ont une si jolie histoire et tout leur place ici, ne lui en déplaise !

Et non, ils ne sont pas bien beaux mes carreaux !! Mais c’est ma petite collection à moi, et puis ils ont leur petite histoire…
Le plus grand fragment est tout ce qu’il me reste de la petite maison de « papi-nice ».
Le plus petit, je l’ai trouvé (et acheté) sur un vide-grenier, il m’a émue :  il y avait noté derrière « Alger 1956″. J’ai imaginé la personne qui pouvait bien l’avoir gardé bien serré dans son poing, sur un bateau…
Le troisième, je l’ai trouvé sur une plage vendéenne.

53-carreaux-ciment-640x661